Esclavage et égalité

Nous pensons qu'il n'est absolument pas possible de séparer le mot Egalité, de Racisme et Esclavage.

Car c'est en écrivant la devise républicaine Liberté, Egalité, Fraternité que le mot race, toujours présent dans la Constitution française, a remplacé celui d'esclavage. 

Et l’histoire esclavagiste, post-esclavagiste, coloniale, post-coloniale, plantationnaire et pigmentocratique sur laquelle s'est bâtie la société française a laissé des séquelles, très visibles et encore bien ouvertes, que l'on ne saurait mettre de côté ou caricaturer si on veut parler d'égalité.

Pas plus que l'on ne saurait comparer cet esclavage institutionnalisé, codifié par le Code Noir à autre chose. Il n'y a pas rien de pareil.​

Et vulgariser, banaliser le mot Esclave, c'est encore porter atteinte à la mémoire des  dizaines de millions de morts sous le joug de l'esclavage et qui firent la richesse des Nations.

C'est le devoir de l'association Les Ponts de l'Espoir Contre la Racisme de plaider, d'agir, d'exiger, que justice, équité et réparations soient.

Retrouver notre plaidoyer pour l'égalité

et la fin des effets racisants dupost-esclavagisme en partenariat avec NOUS DEMAIN sur